Aller au contenu principal
logo orne culture

Thibaut Derien (photographies) - Hôtel du département Alençon

Seul sur scène-Thibaut Derien
Thibaut Derien (photographies) - Hôtel du département Alençon

Période de l'exposition

6 février 2020
au
3 mai 2020

Horaires d'ouverture

Conseil départemental de l'Orne, Hôtel du Département, 27 Bd de Strasbourg 61000 Alençon

Rens. : 02 33 81 60 00

Du lundi au vendredi de 9h à 17h30 et tous les dimanches de 14h30 à 18h

Visites libres


C’est vrai, ils font un peu la gueule. Certains regardent dans le vide, d’autres gardent les yeux clos, il y en a qui se prennent la tête dans les mains, marchent de long en large, fument une clope ou réaccordent leur guitare. Trac, trouille, pétoche, stress. Concentration et excitation, on se rejoue une dernière fois les gestes, les notes, les mots à venir. Tous logés à la même enseigne, quelles que soient la salle, les coulisses, les lumières, la couleur du rideau. Dans une minute ils seront sur scène. Une sensation que connaît bien Thibaut Derien. Pendant plus de dix années, il a fait chanteur, avec son groupe éponyme ou en solitaire, au long de quatre albums à la veine poético-réaliste et de nombreuses tournées pas toujours des grands ducs. Des chansons en forme de cartes postales, d’instantanés tendres et complices, des images sonores concoctées avec l’oeil du photographe qu’il a toujours été. Aujourd’hui qu’il a reposé le micro, Thibaut garde ses anciens confrères et soeurs dans son coeur et dans son viseur. Jusqu’à se glisser dans leur loge les soirs de concerts, pour capter à l’improviste ces instants de recueillement, ces moments privés nullement posés qui caractérisent, au fond, la solitude du chanteur. « Sur scène dans une minute ! », série de portraits d’artistes dans l’attente du grand saut, suspendus dans l’apesanteur du cocon des backstages, est davantage qu’un défilé de beaux visages tendus à la gravité presque pieuse, à la ferveur méditative. Plutôt un petit théâtre intime, un prélude immobile, un prologue silencieux, comme une symphonie muette, un concerto en apnée. Et même en images, c’est encore de la musique. Thibaut Derien présentera également quelques photos de ses autres séries et notamment « Angèle et le nouveau monde » et « Où mes pas me mènent ».