Aller au contenu principal
logo orne culture

SYLC - Présence(s) - Hôtel du Département à Alençon - Un été ornais contemporain

Reflet(s)
SYLC - Présence(s) - Hôtel du Département à Alençon - Un été ornais contemporain

Période de l'exposition

29 juin 2023
au
15 octobre 2023

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi 9h-18h et les dimanches 14h30-18h

Fermé le samedi et dimanche matin


Le FDAC invite l'artiste plasticienne SylC à présenter une soixantaine d'oeuvres pour la plupart inédites, dans le cadre d'Un Eté Ornais Contemporain. L'exposition s'articule autour des trois médiums de prédilection de l'artiste (peinture, dessin, sculpture).

L'exposition Présence(s) met en lumière les travaux récents de l'artiste, notamment ses dernières séries Reflet(s) et Deep Into The Wild où l'Homme reprend sa place au coeur de la Nature. Elle révèle également la sculpture en bronze Présence, figure humaine sur corps animal et première réalisation de l'artiste dans ce médium, en résonance avec son travail de sculptures céramiques conjointement exposées. Plusieurs peintures et dessins de séries emblématiques, telles Osmose(s) ou Humain Birds, complètent la scénographie de cette exposition qui montre ainsi de façon complète l'évolution du travail de l'artiste au cours des dix dernières années.

Quelle soit peinte, dessinée ou sculptée, l'oeuvre de SylC parle du vivant. Du vivant sous sa forme humaine, animale ou végétale. Elle nous questionne sur l'Homme, sur la complexité de son identité, sur sa force et sa fragilité, sur ses croyances et ses peurs... Elle nous interroge également sur les liens indissociables qu'il noue avec la nature, sans laquelle il n'existerait pas.

Pleine de force, l'oeuvre onirique et sensible de l'artiste puise dans l'univers du conte, dans la fantasmagorie et le merveilleux pour mettre en scène des créatures chimériques dans un halo d'illusions troublantes et de mirage énigmatiques.

Au cours des dix dernières années, l'artiste a beaucoup travaillé sur l'hybridation : l'humanité de l'animal et la bestialité de l'homme réunies en un seul être, mélange subtil d'instinct et de raison, de force et de vulnérabilité, de réalité palpable et de féérie.

Le travail pictural de SylC, savant équilibre de couleurs vibrantes et de transparences délicates, est principalement figuratif, mais l'efficacement ou l'apparition en filigrane d'indices, signes ou traces, laisse naître d'autres interprétations sous-jacentes  possibles. L'artiste ne veut pas tout dire ; elle refuse d'entrer dans la narration afin de laisser l'imaginaire fertile de chacun poursuivre son propre chemin en s'attachant à des détails imperceptibles pour d'autres.

Ces deux dernières années, SylC se consacre aux liens vitaux que l'Homme de doit d'ériger avec la nature, véritable poumon de notre existence. Dans ses dernières séries Reflet(s) et Deep Into The Wild, l'artiste nous plonge au coeur d'une végétation profonde et luxuriante, apaisante ou inquiétante. Ces scènes étranges semblent pourtant irréelles et revêtent un caractère intemporel. Faisons-nous face à une ère passée lointaine et primitive ? A une période future où la nature aurait repris tous ses droits ? Ou à un simple rêve, utopie d'une civilisation redevenue en paix avec notre mère la Terre ? Fidèle à ses convictions, SylC laisse libre-court à notre interprétation pour décrypter cet entre-deux-mondes...